Breendonck

IMG_0725

Le 22 Janvier , les élèves de 3ème et de 4ème Technique Qualification sont allés visiter le musée Juif à Malines (caserne dossier ) et le fort de Breendonck.

La caserne  dossier a été utilisée par les Nazis de 1942 à 1944 comme camp de transit pour le déportation vers Auschwitz-Birkenau plus de 25.000 Juifs et 352 Tziganes de Belgique et du nord de la France y ont été conduits.

IMG_0733IMG_0732

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès 1995, une partie de le caserne est devenue un Musée Juif de la déportation et de la résistance. En 2012 , un nouvel espace muséal est inauguré en face de la Caserne , le “Mémorial, Musée et Centre  de documentation sur l’Holocauste et les Droits de l’homme”. Le musée veut aider les visiteurs à se souvenir et à réflexion sur les notions telles que la tolérance, le respect de l’autre.

Breendonck, fort militaire, a été une prison épouvantable durant la Seconde guerre mondiale. Les premiers prisonniers arrivent au fort le 20 septembre 1940… Les prisonniers (prisonniers politiques, les résistants, les communistes) sont appelés par leur numéro et sont soumis aux travaux forcés et souffrent constamment de faim et de fatigue.

Le cadre de vie du détenu: chaque casemate mesure 12 mères sur 5,5 et peut loger 48 hommes, c’est le froid humide qui règne en permanence dans les chambres.

Le séjour en cellule varie d’un jour à plusieurs mois, le seul objet disponible est un pot de confiture vide destiné à y faire ses besoins. Le prisonnier est attaché à des fers dont les chaînes sont fixées dans le mur.

Breendonck est est vidé de ses occupants allemands le 4 septembre 1944.

Breendonck est un lieu de pèlerinage et puis un musée. En 2003, le fort restauré dont le parcours de visite a été prolongé et le musée totalement rénové, est inauguré par le Roi Albert II.

 IMG_0730

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *