Historique

L’Institut du Sacré-Coeur est composé de deux implantations, Frameries et Pâturages

FRAMERIES

En 1789, le prêtre de Frameries fonde une “Maison de la Providence” dans le but d’y instruire les pauvres de la commune et nomme des institutrices qui prennent le nom de Dames de la Providence. En 1850, elles font appel aux Soeurs de la Providence, récemment venues de Metz pour s’installer à Champion, afin de les aider à gérer l’école qui a pris de l’importance (ouverture du secondaire, bâtiments légués, nombre d’élèves, …)

PÂTURAGES

En 1864, les Soeurs de Saint-Vincent de Paul de Gysegem s’installent à Pâturages et y construisent un couvent dédié à Saint-Michel. En 1867, elles y accueillent leurs premières pensionnaires. Les classes se multiplient et dès 1895 s’ouvre une école ménagère et de couture; à partir de 1905 sont organisés des cours de commerce. Ici aussi, l’enseignement primaire côtoie l’enseignement secondaire. La vétusté des bâtiments imposera d’importants travaux de rénovation. Les nouveaux bâtiments furent inaugurés en 2004.

Les deux écoles ont fusionné en 1985.

Depuis 1999, le Pouvoir Organisateur de l’Institut du Sacré-Coeur est le Comité Organisateur de l’Institut Reine Astrid de Mons. Cette ASBL est aussi le Pouvoir Organisateur des Instituts Saint-Luc de Mons et de l’IRAM Promotion Sociale.

L’Institut du Sacré-Coeur de Frameries – Pâturages est désormais rattaché à l’Association des Ecoles Lasalliennnes (AEL) qui a son siège à Ciney et qui est l’héritière des inspirations fondatrices de Jean-Baptiste de la Salle.

jean-baptiste-de-la-salle